Crise migratoire: «Les bateaux coulent, la Suisse refoule»
Actualisé

Crise migratoire«Les bateaux coulent, la Suisse refoule»

Pour des centaines de personnes, réunies mardi à Lausanne pour souhaiter la bienvenue aux réfugiés, la Suisse doit leur ouvrir ses frontières.

Près de 500 personnes ont manifesté mardi à Lausanne pour souhaiter la bienvenue aux réfugiés et exiger le bannissement des accords de Dublin. Elles ont appelé à proclamer Lausanne «ville-refuge» pour les exilés.

«Les bateaux coulent, la Suisse refoule» proclamait une large banderole en tête de cortège. «Ouvrons les frontières, pas des cimetières!» ont scandé les participants, qui ont débuté leur défilé devant le parvis de l'église Saint-Laurent, au centre-ville, où des migrants menacés de renvois en Italie ont trouvé refuge depuis six mois.

(nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion