Navigation: «Les bateaux de la CGN ont la priorité sur le lac»

Actualisé

Navigation«Les bateaux de la CGN ont la priorité sur le lac»

A l'approche de l'été, la Compagnie générale de navigation sur le lac Léman (CGN) et la police vaudoise rappellent aux nageurs et aux plaisanciers les règles de prudence sur le Léman.

La pratique de la natation est interdite à moins de 100 mètres d'un débarcadère.

Les capitaines de la CGN sont fréquemment confrontés à l'inconscience des nageurs qui se jettent à l'eau à l'arrivée des bateaux et qui s'accrochent aux roues à aubes alors que le bateau avance encore. Ces comportements sont dangereux et peuvent causer un décès ou des blessures graves, a souligné mercredi la CGN.

Depuis le 1er décembre 2007, l'ordonnance sur la navigation intérieure interdit la natation à moins de 100 mètres d'un débarcadère. Les capitaines de la CGN et les gendarmes de la police du lac veilleront au respect de ces règles. Au besoin, les contrevenants seront sanctionnés, ont-il assuré.

Les mises en garde s'adressent aussi aux amateurs de pédalos et aux plaisanciers. «Ils doivent laisser la priorité aux bateaux de la CGN», a averti Philippe Jaton, porte-parole de la police vaudoise. Une embarcation pesant plusieurs tonnes est difficilement manœuvrable. Elle ne peut pas modifier facilement sa trajectoire.

(ats)

Ton opinion