Europa League: Les Bernois ont un coup à jouer contre Liverpool
Actualisé

Europa LeagueLes Bernois ont un coup à jouer contre Liverpool

Young Boys affronte les Anglais jeudi soir (19 h) à Berne pour leur premier match de la phase de groupe de l'Europa League.

par
Jean-Philippe Pressl-Wenger
Face à des Britanniques arrivés en Suisse sans leurs stars, YB ne doit nourrir aucun complexe.

Face à des Britanniques arrivés en Suisse sans leurs stars, YB ne doit nourrir aucun complexe.

La rencontre fait déjà office d'événement de l'année dans la capitale. «C'est pour ce ­genre de match que tu t'entraînes», a résumé hier le gardien bernois Marco Wölfli au micro de la radio du club.

Au terme du dernier entraînement, le coach de Young Boys, Martin Rueda, ne voulait pas jouer les victimes. «Nous évoluons à la maison et je veux que l'on joue vers l'avant, avec du courage», a déclaré le technicien. L'ex-entraîneur du Lausanne-Sport a insisté sur la nécessité­ d'enclencher immédiatement un pressing agressif pour tenter de récupérer le ballon rapidement. «Nous ne voulons en aucun cas laisser les clés du jeu à Liverpool», a ajouté Rueda.

Son homologue britannique, Brendan Rodgers, semble plus se soucier de la rencontre de Premier League de dimanche contre Manchester United à Anfield que du duel européen de ce soir. Le coach a laissé plusieurs titulaires au pays, dont le capitaine Steven Gerrard, le buteur Luis Suarez et le gardien Pepe Reina. Le début de championnat catastrophique de Liverpool (4 matches, 2 points) force Rodgers à mettre tous les atouts de son côté. Une victoire contre l'ennemi juré (ManU) lui permettrait de respirer un peu mieux. Une défaite à Berne, au contraire, ferait monter encore la pression.

Ton opinion