Actualisé 14.12.2008 à 19:03

FitnessLes bienfaits du vélo en préservant les articulations

Pratiquer le vélo dans un bassin permet de profiter des bienfaits de l'apesanteur.

Quand on souffre de problèmes de poids, il est parfois très épuisant de commencer la pratique d'un sport. Une nouvelle discipline permet de se muscler en apesanteur et sans forcer: l'aquabiking. Inventée en Italie, cette pratique fait un tabac en Allemagne et vient de gagner la France, révèle l'hebdomadaire L'Express.

L'aquabiking consiste en un enchaînement de mouvements sur un vélo sans roues, mais avec pédales, tenu au fond d'une piscine par des ventouses. Pédaler dans de l'eau à 28 degrés combine les bienfaits du cyclisme et ceux d'un massages drainant de la taille aux orteils. Garder le dos droit permet en outre de galber la silhouette.

Dans l'eau, les articulations et les muscles sont épargnés. Ces derniers travaillent en profondeur grâce à la résistance du liquide et sans risque de déchirement. En quarante minutes passées à grimper une côte ou à simuler un faux plat, le cycliste aquatique perd jusqu'à 400 calories. A en croire le magazine français, deux séances par semaine sculptent le corps: la taille s'affine, le ventre se tonifie, les fessiers et les jambes se raffermissent, et la cellulite s'estompe. L'effort prolongé augmente aussi la résistance du coeur et améliore le souffle.

Pour varier les plaisirs, il est aussi possible de pratiquer d'autres sports en bassin, comme la course à pied ou la boxe.

(gim)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!