Economie: Les biotechs ont poursuivi leur croissance en 2008

Actualisé

EconomieLes biotechs ont poursuivi leur croissance en 2008

Bien qu'affectées par l'évolution économique, les sociétés biotechnologiques suisses ont dégagé l'an dernier un chiffre d'affaires cumulé de 8,7 milliards de francs, en hausse de 7% par rapport à 2007.

Les augmentations de capital ont toutefois chuté de 75% en 2008.

Ces augmentations ont totalisé un montant de 228 millions de francs l'an dernier. Le contexte économique a rendu plus difficile l'obtention de capital-risque, selon un rapport annuel sur l'industrie de la biotechnologie helvétique (Swiss Biotech Report) publié mardi.

Ce dernier ne mentionne les bénéfices générés en 2008 par les groupes biotechnologiques. La branche a accru de 18% ses investissements en recherche et développement par rapport à 2007: ils se sont élevés à 2,07 milliards de francs l'an dernier.

Nouvelles entreprises

Le bilan est également positif pour les autorisations de mises sur le marché de nouveaux produits. A noter même si certains revers sont soulignés sur les marchés américain et européen.

Les créations d'entreprises ont continué en 2008. Au total, 229 «biotechs» sont domicilées en Suisse, contre 220 en 2007. Parmi celles-ci, 159 sont des développeurs et 70 des sous-traitants. Selon l'étude, le centre de gravité de l'activité du secteur demeure la biotechnologie «rouge» (médecine humaine et vétérinaire).

Parmi les étapes qui ont jalonné 2008, l'étude relève l'entrée d'Actelion au Swiss Market Index (SMI) en septembre, et dont la valeur boursière a augmenté de 14,12% en 2008. Dans le domaine des fusions et acquisitions, la plus importante a été la prise de contrôle de Speedel par Novartis pour un prix d'un milliard de francs.

(ats)

Ton opinion