Bienne (BE): Les bistrots feront office de toilettes publiques

Actualisé

Bienne (BE)Les bistrots feront office de toilettes publiques

La Ville va proposer aux cafetiers de laisser le libre accès à leurs WC contre un dédommagement de 1000 fr. par an. La mesure vise à compenser la fermeture des latrines publiques.

par
frb

Un besoin pressant en ville? Cet automne, les autorités vont tester le libre accès aux toilettes des établissements publics, rapporte mercredi «Le Matin». En clair: les cafetiers qui l'acceptent placeront un autocollant «Toilettes sympas» sur leur porte. Ce signal indiquera aux passants qui ont une urgence qu'ils pourront emprunter les commodités du lieu sans être obligés de consommer. En échange, la Ville offrira mille francs par an aux bistrots qui jouent le jeu. Le concept vient d'Allemagne et existe déjà en ville de Thoune.

La mesure vise à compenser la récente fermeture de tous les WC publics de la cité. Une décision qui permet à la Ville d'économiser quelque 200'000 fr. par an. Interrogés par le quotidien orange, une majorité de cafetiers se disent sceptiques et n'envisagent pas de tester l'autocollant tout de suite. Mais qu'importe, la Ville ne table que sur une douzaine de volontaires.

Ailleurs en Suisse romande, la majorité des villes gèrent encore leurs toilettes publiques, souvent à grands frais.

Ton opinion