Londres: Les blagues très douteuses de Russell Brand
Actualisé

LondresLes blagues très douteuses de Russell Brand

L'humoriste anglais a choqué de nombreuses personnes présentes à la soirée des GQ Awards en faisant des blagues sur l'holocauste.

par
jfa
L'humour de Brand n'est pas apprécié par tout le monde.

L'humour de Brand n'est pas apprécié par tout le monde.

Le 3 septembre, Russell Brand a reçu l'Oracle Award lors de la cérémonie des hommes de l'année organisée par le magazine «GQ» et sponsorisée par Hugo Boss. En recevant son trophée, l'humoriste ne s'est pas contenté d'un discours de remerciement classique. En voulant faire de l'humour, il a jeté un froid dans la salle, rapporte «Metro».

«Heureux d'être sur la scène sur laquelle Boris Johnson (ndlr: le maire de Londres qui venait également de recevoir un prix) a fait la lumière sur l'usage d'armes chimiques en Syrie. Ce qui veut dire que «GQ» peut tolérer les plaisanteries sur les génocides», a-t-il commencé par dire. Brand a ensuite expliqué que cette remarque était seulement destinée à rendre la suivante plus légère.

Allant plus loin, l'humoriste n'a pas hésité à rappeler que les uniformes des nazis avaient été dessinés par Hugo Boss. «Voyons les choses en face: ils avaient vraiment l'air fantastique pendant qu'ils tuaient des gens sur la base de leur sexualité ou de leur religion», a-t-il dit avant de quitter la scène en faisant un salut nazi et en déclarant que les plaisanteries nazies étaient «admissibles».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion