Ikea: Les boulettes de viande de retour sur les étals
Actualisé

IkeaLes boulettes de viande de retour sur les étals

Progressivement, les boulettes de viande d'Ikea seront de nouveau proposées à la consommation, après le scandale sur la viande de cheval qui avait aussi éclaboussé ce produit.

Le produit d'Ikea avait été soupçonné de contenir de la viande de cheval.

Le produit d'Ikea avait été soupçonné de contenir de la viande de cheval.

Ikea a annoncé jeudi qu'il proposera à nouveau progressivement des boulettes de viande dans ses restaurants. Le géant suédois de l'ameublement a par ailleurs indiqué avoir réduit le nombre de ses fournisseurs pour celles-ci, après la découverte de viande chevaline.

«Nous commençons par la Suède, le Danemark, la Finlande et l'Autriche», a indiqué à l'AFP une porte-parole du groupe, Ylva Magnusson. Elle a souligné qu'Ikea avait réduit de moitié le nombre de ses fournisseurs, passant de 15 à 7. «Nous avons simplifié la chaîne pour pouvoir plus simplement tracer les produits. Les contrôles ont aussi été renforcés», a-t-elle expliqué.

Tests ADN systématisés

Ikea, qui propose pour l'instant uniquement de la viande allemande, se fournira ultérieurement en Suède et en Irlande. Le nom et le pays d'implantation des fournisseurs délaissés n'ont pas été dévoilés. Les tests ADN vont être systématisés sur tous les produits contenant de la viande hachée.

La réintroduction dans les rayons des «köttbullar», l'un des classiques de la gastronomie suédoise, garanties cette fois sans cheval, devra en revanche attendre.

Les 25 pays où elles avaient été retirées de la vente en février devraient pouvoir proposer des boulettes de viande «d'ici trois à quatre semaines», selon Mme Magnusson.

Depuis fin février

Fin février, Ikea avait retiré ses boulettes de viande des rayons et du menu de ses restaurants dans ces pays majoritairement européens, mais aussi en Malaisie, en Thaïlande, à Hong Kong et en République dominicaine.

Après avoir reçu des premiers résultats confirmant la présence de viande de cheval non indiquée sur l'étiquette, le groupe avait également cessé en Suède la vente de spécialités culinaires suédoises contenant de la viande hachée. (ats/afp)

Ton opinion