Actualisé 03.03.2008 à 10:41

Les Bourses d'Asie chutent

La plupart des Bourses d'Asie ont connu une journée agitée lundi. Elles ont été gagnées par le regain d'anxiété concernant l'économie américaine qui avait déjà fait fortement chuter Wall Street vendredi.

En Europe, les Bourses de Paris, Francfort, Londres ont elles aussi ouvert en nette baisse. Vers 10h15, l'indice SMI des valeurs vedettes de la Bourse suisse à Zurich perdait 1,70%.

A Tokyo, l'indice Nikkei des valeurs vedettes a terminé sur un plongeon de 4,49%. Le pessimisme des investisseurs a été attisé par la vigoureuse remontée du yen face au dollar, qui pénalise les exportateurs japonais.

La séance a également été mouvementée à Hong Kong, où l'indice Hang Seng a clôturé en baisse de 3,07%, aux incertitudes mondiales s'ajoutant la prudence des investisseurs avant la publication, plus tard lundi, des résultats du groupe bancaire britannique HSBC et de sa filiale locale Hang Seng Bank.

A Séoul, l'indice Kospi s'est replié de 2,33%, et le S&P/ASX200 de Sydney a cédé 2,98%. Taïpeh a terminé en baisse de 1,78% et Manille de 1,60%.

La Bourse de Nouvelle-Zélande a par contre terminé pratiquement inchangée (+0,04%). Et totalement étranger aux préoccupations mondiales, l'indice composite de Shanghai a clôturé en hausse de 2,06%.

Vers 8 h 40 GMT (9 h 40 HEC), Kuala Lumpur cédait 1,69% et Jakarta 2,753,42%. L'indice SET de Bangkok était stable (+0,06%). L'indice Sensex de Bombay dégringolait de 3,56% et le Straits Times de Singapour de 3,23%.

Vendredi à New York, le Dow Jones avait lâché 2,51% et le Nasdaq 2,58%, les investisseurs broyant du noir sur l'état de l'économie américaine, après de nouveaux indicateurs et des résultats d'entreprises jugés décevants.

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!