Effet HSBC: Les Bourses européennes dévissent
Actualisé

Effet HSBCLes Bourses européennes dévissent

Les principaux marchés boursiers européens étaient en nette baisse lundi matin, sous l'effet de la méfiance à l'égard des valeurs bancaires après l'annonce par le géant britannique HSBC de piètres résultats en 2008 et d'une augmentation de capital massive.

La Bourse suisse subissait une sévère correction en abandonnant 4,18%, après avoir déjà cédé 1,68% vendredi. Vres 12h30 le SMI passait sous le plancher des 4500 points. Les valeurs bancaires étaient clairement dans le rouge. A 12h15, le titre Julius baer, plus gros perdant, cédait plus de 9%. L'action Credit Suisse perdait pour sa part plus de 8%, alors que celle d'UBS s'en sortait guère mieux avec un recul de près de 8%.

A Londres , le Footsie-100 chutait de 3,55% sur le coup de 10h30 par rapport à la clôture de vendredi.

A Paris, le CAC 40 cédait 3,52%, tandis que la Bourse de Francfort perdait 3,07%, tirés également vers le bas par les valeurs financières. A Milan, l'indice vedette SP/Mib lâchait 3%.

Partout, les investisseurs s'inquiétaient de la santé du secteur financier, après l'annonce lundi par HSBC d'une augmentation de capital de 14,1 milliards d'euros (20,9 milliards de francs), révélant les limites de la résistance à la crise de cette banque pourtant réputée solide.

Déjà vendredi, la nationalisation partielle de la banque Citigroup aux Etats-Unis avait pesé sur les marchés.

(ats)

Ton opinion