Hold-up: Les braquages se succèdent à la frontière
Actualisé

Hold-upLes braquages se succèdent à la frontière

Une station-service de Perly a été prise à partie mercredi soir par un individu armé d'un pistolet. Le voleur est parvenu à s'enfuir. Fin février, un autre malfrat avait attaqué un kiosque à Carouge avec une bouteille d'alcool à bruler.

Le braquage s'est déroulé mercredi vers 20h30. (Photo: lecteur-reporter)

Le braquage s'est déroulé mercredi vers 20h30. (Photo: lecteur-reporter)

Un homme cagoulé a braqué une station-service, mercredi soir vers 20h30, au 274, route de Saint-Julien, à Perly. Le caissier a été menacé par une arme et a réussi à prendre la fuite par la porte de service.

Le braqueur s'est alors glissé derrière le comptoir et a vidé le coffre laissé ouvert par l'employé. Son butin serait de l'ordre de 3000 francs.

L'individu est ensuite reparti à pied de l'autre côté de la frontière, quittant les lieux également par la porte de service. Si la police confirme l'information, elle ne commente pas les détails financiers sur le montant du butin. «Une enquête est en cours», explique Philippe Cosandey, porte-parole de la police cantonale.

Le vendredi 25 février dernier. Un kiosque situé dans la même rue, mais à Carouge, a connu un braquage peu banal. Un jeune homme d'une vingtaine d'année, casqué, a menacé la gérante avec une bouteille d'alcool à bruler et un briquet.

Aspergeant le comptoir, il s'est fait remettre une somme d'argent menaçant de bouter le feu à l'établissement. L'individu a réussi son coup repartant, probablement sur un deux-roues, avec quelques billets. «Il n'a pas été interpellé, précise le porte-parole. Là aussi, l'enquête suit son cours».

(20 minutes)

Devenez lecteur reporter

2020, ou pour les clients Orange au 079 375 87 39 (70 centimes par MMS). Ou alors envoyez-les par e-mail à: .

Vous pouvez aussi nous les faire parvenir via nos applications iPhone et Android.

Si votre image est publiée dans notre journal, vous pouvez toucher jusqu'à 100 francs.

Ton opinion