Actualisé 02.06.2013 à 19:42

Volley MastersLes Brésiliennes titrées pour la 6e fois

Les Brésiliennes ont remporté le Volley Masters de Montreux. En finale, les Sud-Américaines ont dominé les Russes en trois manches serrées (25-23 25-23 25-22).

C'est la sixième fois que le Brésil s'adjuge le tournoi, la première fois depuis 2009.

C'est la sixième fois que le Brésil s'adjuge le tournoi, la première fois depuis 2009.

Devant les 2040 spectateurs de la salle du Pierrier, ce match entre les doubles championnes olympiques et les doubles championnes du monde a tenu toutes ses promesses. Et face à une jeune sélection russe, les Brésiliennes s'en sont sorties grâce à leur expérience en faisant preuve de davantage d'intelligence tactique dans les moments-clés. Meilleure marqueuse du match et désignée MVP du tournoi, Fernanda Garay Rodrigues a bouclé la rencontre avec 16 points.

Du côté des Suissesses, la sélection entraînée par Svetlana Ilic a terminé au dernier rang (7e ex aequo avec l'Allemagne) après une ultime défaite samedi face aux Japonaises (25-20 25-15 25-14). Comme lors de ses précédentes rencontres sur la Riviera, la sélection helvétique s'est montrée valeureuse, mais cela n'a pas suffi contre l'une des meilleures formations au monde.

Leur niveau de jeu fut tout simplement insuffisant pour inquiéter des Nippones supérieures dans tous les secteurs du jeu. A l'image d'un dernier set où elles ont d'abord fait illusion jusqu'à 7-6 grâce à Laura Unternährer - une nouvelle fois la meilleure marqueuse avec 9 points -, avant de s'écrouler en perdant 11 des 12 points suivants (18-7).

Si le bilan global du tournoi est positif pour les Suissesses, elles regretteront toutefois de ne pas avoir pu remporter le moindre set lors des quatre matches disputés face à l'élite mondiale.

«Je suis persuadée que nous avons fait des progrès immenses durant ces trois dernières semaines. Grâce à nos premiers matches, nous avons pris conscience de notre potentiel. Même si les résultats n'ont pas été tout à fait là à Montreux, de bonnes choses peuvent être retenues en vue du Championnat d'Europe», s'est réjouie Svetlana Ilic. Un Championnat d'Europe que la Suisse coorganisera en septembre prochain avec l'Allemagne, et qui constitue l'objectif no 1 de la formation helvétique cette année. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!