Actualisé 08.05.2008 à 18:13

Les Britanniques jettent un tiers de la nourriture qu'ils achètent

Les ménages britanniques jettent plus d'un tiers de la nourriture qu'ils achètent.

C'est ce que révèle une étude publiée jeudi par le «WRAP» (Waste and Resources Action Programme), une agence environnementale privée.

L'équivalent de dix milliards de livres (21 milliards de francs) de nourriture sont mis à la poubelle chaque année, dont plus de la moitié intacte, ajoute l'étude.

Chaque jour sont ainsi jetés plus d'un million de pots de yaourt non entamés et 5500 poulets entiers.

«Le consommateur paie trois fois le prix. Il perd non seulement de l'argent durement gagné en achetant des aliments qu'il ne consomme pas, mais paie aussi le coût de leur recyclage et du réchauffement climatique (...) «, a souligné Joan Ruddock, ministre de l'Environnement.

Les chercheurs du «WRAP» ont interrogé 2715 ménages au Royaume- Uni et au Pays de Galles et analysé les poubelles de 2138 d'entre eux.

Une étude de l'Association des administrations locales (LGA) datant de la fin 2007 avait qualifié le Royaume-Uni de «poubelle de l'Europe», soulignant que les Britanniques avaient jeté en 2005 plus de 22,6 millions de tonnes de détritus, suivis par les Italiens (17,6 millions de tonnes), les Espagnols (14,2 millions) et les Français (12 millions).

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!