Rumeur: Ils pensent que tirer la chasse de nuit est interdit en Suisse

Publié

RumeurIls pensent que tirer la chasse de nuit est interdit en Suisse

Une rumeur absurde circule dans les médias étrangers à propos de notre pays. Il serait interdit de faire couler l’eau des WC de nuit en Suisse. L’info n’est restée qu’un temps en ligne et a depuis disparu.

Ce geste serait interdit en Suisse la nuit selon des médias.

Ce geste serait interdit en Suisse la nuit selon des médias.

Getty Images

«En Suisse, si l’on souhaite aller aux toilettes la nuit dans son appartement, la règle est la suivante: chasse d’eau interdite!» C’est ce que le quotidien allemand «Bild» a indiqué mardi avec sérieux dans un article intitulé «Die irrsten Vorgaben der Welt» (Les directives les plus folles du monde). Ce texte semble repris d’un article du «Daily Mail» anglais faisant état des 21 lois les plus bizarres au monde et où il est fait mention d’une interdiction de tirer la chasse d’eau après 22 heures!

Dans «Blick», l’expert en droit du bail Fabian Gloor de l’Association suisse des locataires commente: «Une interdiction générale d’utiliser la chasse d’eau pendant le repos nocturne porterait trop atteinte aux droits des locataires». Celui qui est réveillé la nuit par un voisin qui tire la chasse d’eau ou qui prend une douche n’aurait donc pas le droit d’appeler la police, selon l’expert.

Toujours autour du petit coin

À la décharge des médias étrangers, il faut bien admettre que les «fake news» autour de la salle de bain et des WC ont parfois aussi été colportées par des médias suisses. En 2018, la télévision alémanique SRF expliquait qu’il est interdit de faire pipi debout la nuit en raison du bruit occasionné. En 2017 déjà, la «NZZ» indiquait, elle aussi faussement, que la chasse d’eau ne devait pas être activée la nuit si l’on habite dans un immeuble à étages.

En revanche, en 2014 le magazine alémanique «K-Tipp» mentionnait que, dans les appartements dotés d’une mauvaise isolation phonique, une douche rapide était toujours possible de nuit, mais que le bailleur pouvait bel et bien interdire à un locataire de remplir sa baignoire.

Ne ratez plus aucune info

Pour rester informé(e) sur vos thématiques préférées et ne rien manquer de l’actualité, inscrivez-vous à notre newsletter et recevez chaque jour, directement dans votre boîte mail, l’essentiel des infos de la journée.

(fis/jbm)

Ton opinion