Actualisé 21.03.2017 à 19:19

SuisseLes bus sans conducteur débarquent à Fribourg

Deux navettes automatisées circuleront dès cet été et permettront de rejoindre le Marly Innovation Center depuis le centre de la commune fribourgeoise.

de
Yannick Weber

La navette automatisée a été présentée mardi à Marly.

Les Transports publics fribourgeois (TPF) présentaient mardi leur nouveau bus sans conducteur, qui circulera dès le mois d'août à Marly. Du même modèle que les navettes qui roulent déjà en ville de Sion, ces véhicules permettront aux pendulaires de relier le Marly Innovation Center au reste des lignes des TPF. «Insérer une navette automatisée aux horaires d'un réseau de transports publics sera une première en Suisse», se réjouit Stéphane Berney, porte-parole des TPF.

Les bus circuleront à une cadence de 7 minutes et pourront accueillir jusqu'à 11 passagers. La vitesse maximale ne dépassera pas les 25 km/h. Léger hic: des réglementations internationales obligent pour l'instant un employé du personnel à être présent dans la navette afin d'assurer la sécurité en cas de problème. En dehors des heures de pointe, le service pourra se faire sur demande.

Améliorations grâce à Sion

Ces bus ne sont pas tout à fait nouveaux dans les villes romandes. Sion fait rouler depuis juin 2016 les mêmes navettes. Le constructeur français et une start-up de l'EPFL ont utilisé l'expérience sédunoise pour apporter des améliorations aux véhicules livrés à Fribourg. En septembre dernier, un des bus autonomes circulant à Sion avait heurté la porte arrière d'une camionnette de livraison, sans faire de blessés.

Si la première phase de test s'avère concluante, les navettes seront officiellement mises en service le 18 août, alors que l'intégration au réseau se fera au changement d'horaire au mois de décembre. Un projet analogue sera également testé cette année à Zoug.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!