Actualisé 03.03.2020 à 16:04

Suisse

Les cabanes alpines n'ont jamais été tant visitées

Les refuges alpins ont frôlé leur record de fréquentation datant de 2009. La Suisse centrale et le Tessin ont été particulièrement appréciés.

Photo d'illustration.

Photo d'illustration.

Keystone

Les cabanes du Club alpin suisse (CAS) ont enregistré en 2019 leur deuxième meilleure année en 150 ans d'existence. Ses 153 refuges ont comptabilisé 355'268 nuitées, soit 3,6% de plus qu'en 2018.

Quatre cinquièmes des nuitées ont été enregistrées entre mai et octobre, a précisé le CAS mardi, parlant de meilleure saison estivale de tous les temps.

Il s'en est fallu de 3800 nuitées que l'année record de 2009 ne soit dépassée. Ce sont surtout les cabanes de Suisse centrale et du Tessin qui ont vécu une fréquentation supérieure à la moyenne, de 11%. La Lämmerenhütte, en Valais, a été le refuge le plus recherché, avec 7810 nuitées.

Météo favorable

Les températures élevées, qui se sont prolongées jusqu'en automne, ont contribué à ces résultats, reconnaît le CAS. Deux longues vagues de chaleur, fin juin et fin juillet, ont poussé les habitants des plaines à rechercher la fraîcheur dans les hauteurs.

Cette conjoncture a eu des conséquences positives pour le chiffre d'affaires. Aussi bien les hôtes nocturnes des refuges que plusieurs centaines de milliers de visiteurs de jour ont laissé 32,5 millions de francs dans les caisses. Sur ce montant, 1,9 million de francs seront consacrés à l'entretien et au renouvellement des infrastructures.

L'engouement pour les randonnées en montagne fait ainsi plus que compenser le recul de fréquentation des cabanes par les alpinistes et varappeurs. Le réchauffement climatique rend l'activité de ces derniers de plus en plus risquée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!