Yverdon-les-Bains (VD): «Les cailloux tapaient contre les vitres»
Actualisé

Yverdon-les-Bains (VD)«Les cailloux tapaient contre les vitres»

La rupture d'une conduite d'eau a provoqué un jet d'eau haut d'une quinzaine de mètres en pleine ville, projetant des gravats en l'air. Personne n'a été blessé.

par
Pauline Rumpf

La fuite d'eau qui s'est produite en plein centre d'Yverdon ce mardi était impressionnante. La colonne d'eau est montée à près de 15m de haut, et charriait avec elle des gravats qui se sont abattus sur les alentours. En effet, des travaux de réfection étaient en cours, et le revêtement se trouvait donc à l'air libre.

«Les cailloux tapaient contre les vitres, à plus de 10 mètres du sol, c'était impressionnant, raconte un lecteur. Plusieurs voitures ont dû reculer rapidement.» La police est intervenue pour mettre en place une déviation et éloigner les curieux. Personne n'a été blessé, et pour l'heure, trois personnes se sont annoncées pour des dommages sur leur véhicule.

1 / 5
Une conduite d'eau a cassé à la Rue d'Orbe, là où se déroulaient des travaux.

Une conduite d'eau a cassé à la Rue d'Orbe, là où se déroulaient des travaux.

Lecteur reporter
La colonne d'eau est montée à une quinzaine de mètres de haut, charriant des gravats dus à des travaux en cours.

La colonne d'eau est montée à une quinzaine de mètres de haut, charriant des gravats dus à des travaux en cours.

Lecteur reporter
La police a fermé la zone afin de protéger les curieux.

La police a fermé la zone afin de protéger les curieux.

Lecteur reporter

Corrosion et vibrations

«Il s'agit d'une fuite classique due à la corrosion, explique le service des énergies de la Ville d'Yverdon. Un orifice d'environ 6 centimètres de diamètre s'est formé sur le haut de la conduite, qui alimente la ville d'Yverdon-les-Bains depuis le réservoir de Chamblon.»

Selon les autorités, c'est la qualité d'origine du tuyau qui est mauvaise. «Il date des années 70, or l'état des conduites métalliques de cette époque est souvent mauvais. Pourtant, certaines bien plus anciennes sont en service. Nous voyons aujourd'hui les conséquences de décisions prises il y a une ou deux générations.»

Selon notre témoin, toutefois, c'est au moment du passage d'un rouleau compresseur que la fuite se serait déclenchée. Les travaux en cours faisaient suite à une précédente fuite d'eau, sans rapport direct avec la fuite d'aujourd'hui, selon le service des énergies de la Ville. «Ils ont peut-être fait vibrer un peu la conduite, ce qui aurait pu provoquer le décollement de la dernière couche de rouille.»

Pluie de gravats et jet d'eau à Yverdon

Des travaux à la Rue d'Orbe ont dû être interrompus lorsqu'une conduite d'eau a percé. Eau, terre et gravats ont été projetés sur les passants et voitures proches, sommés de reculer.

Intervention rapide

Les agents ont tout de suite mis en place une déviation de la circulation, et ont avisé les transports publics, indique la Police Nord Vaudois. L'eau a été coupée moins d'une demi-heure après le déclenchement début de l'incident.

«La creuse a pu être entamée rapidement, et la réparation est en cours, indique la Ville. Dès que les travaux sur la conduite seront terminés, le trou sera rebouché. La réparation sera finalisée aujourd'hui, et la remise en eau est prévue pour le courant de l'après-midi. Nous attendons ensuite généralement quelques jours que le sol se stabilise pour faire le tapis définitif.»

Ton opinion