Annemasse (F): Les cambrioleurs tombent les uns après les autres
Actualisé

Annemasse (F)Les cambrioleurs tombent les uns après les autres

La police française a interpellé deux receleurs. Depuis le début du mois de janvier, elle a mis la main sur plus de 500 bijoux, sans compter les montres.

par
jef
Quelques-uns des bijoux et des montres retrouvés lors de la dernière opération en date, Bélénos.

Quelques-uns des bijoux et des montres retrouvés lors de la dernière opération en date, Bélénos.

Opération Goldfinger, opération Albatros, opération Bélénos: depuis le début de l'année, les forces de l'ordre d'Annemasse, à la frontière suisse, multiplient les arrestations dans le milieu du cambriolage. Avec un certain succès, puisque plus de 500 bijoux en or et une vingtaine de montres ont été retrouvés. Dernière prise en date: 30 bijoux, 20 montres, un PC, deux iPad, un pochon de cocaïne, 7000 euros et 2000 francs suisses.

Ce butin a été retrouvé durant l'opération Bélénos, les 28 et 29 janvier, dans un véhicule et un appartement de la localité voisine de Gaillard. Les deux prévenus, âgés de 36 et 43 ans, sont Albanais, tout comme les mis en cause lors des deux opérations précédentes.

Au total, dix personnes ont été interpellées en janvier, dont l'une à deux reprises. La police annemassienne annonce que plus de cinquante cambriolages ont déjà été élucidés grâce à ces coups de filets. L'identification des victimes, domiciliées principalement en Haute-Savoie mais aussi dans l'Ain et à Genève, se poursuit.

Ton opinion