Etats-Unis: Les caprices de Jack White balancés sur le Net
Actualisé

Etats-UnisLes caprices de Jack White balancés sur le Net

L'Américain a des désirs très précis lorsqu'il est en tournée. Sa fiche technique est apparue sur internet.

par
fec
Il faut se décarcasser pour remplir toutes les conditions si l'on veut accueillir le rocker et son équipe.

Il faut se décarcasser pour remplir toutes les conditions si l'on veut accueillir le rocker et son équipe.

Jack White est un homme exigeant en tournée. Du moins si l'on en croit son contrat pour un concert dans une université, qui a été publié sur la Toile par le journal des étudiants. L'Américain ne veut pas voir une seule banane dans tout le bâtiment, exige un guacamole dont la recette est précisée et demande des lumières halogènes dans sa loge. L'alcool est également proscrit pour lui et son équipe.

Le rocker s'est énervé de voir ses desiderata étalés ainsi au grand jour. Il a longuement réagi sur le site de son label, thirdmanrecords.com. «Je ne suis pas une diva. Je ne demande RIEN! La recette du guacamole est un gag. C'est pour casser la routine et pour voir quel promoteur fera le meilleur. Pour les bananes, il y a des personnes qui y sont allergiques.»

Le rocker s'est énervé de voir ses desiderata étalés ainsi au grand jour. Il a longuement réagi sur le site de son label, thirdmanrecords.com. «Je ne suis pas une diva. Je ne demande RIEN! La recette du guacamole est un gag. C'est pour casser la routine et pour voir quel promoteur fera le meilleur. Pour les bananes, il y a des personnes qui y sont allergiques.»

Ton opinion