Coronavirus : Les catholiques italiens de retour à la messe
Actualisé

Coronavirus Les catholiques italiens de retour à la messe

Dès le 18 mai en Italie, les fidèles peuvent à nouveau assister aux messes et aux cérémonies religieuses. Ils devront toutefois porter un masque de protection et se passer d’eau bénite.

Le célébrant devra lâcher l’hostie sans entrer en contact avec les mains des fidèles.

Le célébrant devra lâcher l’hostie sans entrer en contact avec les mains des fidèles.

KEYSTONE

L'Eglise et le gouvernement italiens ont signé un accord pour permettre aux catholiques de renouer avec les célébrations religieuses à partir du 18 mai. Ils devront cependant avoir un masque de protection, être bien espacés et se passer d'eau bénite.

Le protocole signé entre la Conférence épiscopale italienne (CEI) et le gouvernement, approuvé par un comité scientifique, détaille une série de mesures obligatoires permettant au public d'assister aux messes et aux autres cérémonies religieuses, comme les baptêmes, les mariages et les funérailles. La question la plus délicate d'un point de vue hygiénique concernait la distribution individuelle d'hosties.

Endroits «vastes et aérés»

Le célébrant devra se désinfecter les mains, mettre des gants à usage unique et un masque de protection, puis lâcher l'hostie «sans entrer en contact avec les mains des fidèles» et en respectant «une distance de sécurité adéquate». La quête réalisée dans les rangs de l'église pendant une célébration est jugée «inopportune».

En revanche, des dons peuvent encore être laissés dans des boîtes placées par exemple à l'entrée du lieu de culte. Quant aux confessions, elles devront avoir lieu dans des endroits «vastes et aérés» permettant le respect de la distanciation sociale et de la confidentialité. Le confesseur et le confessé devront néanmoins tous deux porter un masque de protection.

(ATS)

Ton opinion

8 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

S. Pris

21.05.2020, 07:13

Les églises ont de la peine à s’adapter vraiment aux nouvelles technologies. Les sacrements devraient pouvoir passer de toute leur force à travers les câbles et les ondes et le bout de pain à la maison devenir une hostie pat simple présence attentive du fidèle et du bout de pain devant l’écran et ainsi de duite

Libre..

08.05.2020, 13:24

Enfin qu'on entend parler de l'Église qui a été confinée aussi, à quand la liberté d'assister à une Sainte Messe..

Révolution

07.05.2020, 20:41

Tu n idôlatrera point, tu ne taillera point les pierres pour ....etc alors qu une prière chez soi en dans la nature suffirait pour leur délire. Mais bon le bipède et ces délires .