Actualisé

Les CD fêtent leurs 25 ans, talonnés par les MP3

EINDHOVEN (pB) – Le 17 août 1982, une usine allemande pressait les tout premiers Compact Discs, les CD.

Vingt-cinq ans plus tard, le CD est devenu un produit courant. Mais après avoir pratiquement relégué vinyles, cassettes audio et même disquettes informatiques au rang d'objets de collection, il est maintenant concurrencé par la multiplication des lecteurs de fichiers MP3, d'une capacité nettement supérieure. Et pourtant, la «Symphonie alpine» de Richard Strauss gravée sur les tout premiers disques n'a rien perdu de sa qualité et pourrait être écoutée avec le même plaisir qu'à l'époque de sa sortie, affirme le fabricant néerlandais Philips, qui avait développé le nouveau support en collaboration avec Sony. La grande innovation du CD est d'avoir remplacé l'aiguille des anciennes platines par un rayon de lumière qui ne touche pas le CD et n'altère pas sa surface. De nombreuses légendes circulent sur la taille choisie: c'est celle d'un dessous de verre à bière aux Pays-Bas, ou un dirigeant de Sony qui aurait obtenu que le CD puisse contenir la «9e symphonie» de Beethoven. La première platine fut vendue au Japon le 1er octobre. Le succès fut immédiat. Dès 1986, les platines laser se vendaient mieux que les autres et en 1988 les ventes CD dépassaient celles des vinyles. «Le CD était un produit facile à vendre, souvient-on chez Philips. Il n'y avait pas que la qualité du son, les disques ressemblaient à des bijoux comparés aux 33 tours.»

(ap)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!