Passées au crible: Les centrales nucléaires suisses sont sûres
Actualisé

Passées au cribleLes centrales nucléaires suisses sont sûres

Les centrales nucléaires de Suisse ont été sûres en 2008, assure l'autorité compétente.

La sécurité de Mühleberg (BE) est même qualifiée d'«élevée», soit la plus haute marche du podium. Celle des quatre autres réacteurs est qualifiée de «bonne».

La centrale de Leibstadt (AG), qualifiée de «suffisante» en 2007, s'en tire cette fois avec un «bon», grâce aux «améliorations substantielles apportées», a indiqué lundi devant la presse Peter Flury de l'Inspection fédérale de la sécurité nucléaire (IFSN). Depuis le 1er janvier 2009, cet organe remplace l'ancienne Division principale de la sécurité des installations nucléaires.

Selon l'IFSN, l'âge bientôt canonique de deux centrales, Beznau 1 (AG) et Mühleberg, ne constitue pas un frein à la poursuite de leur exploitation. Mis en service en 1969, Beznau 1 fête cette année ses 40 ans de service. Vu les améliorations constantes apportées et le remplacement de nombreuses pièces, son état actuel est, du point de vue de la sécurité technique, meilleur qu'au début de son exploitation, assure le directeur de l'IFSN Ulrich Schmocker.

Bémol en revanche pour Mühleberg, dont la demande de prolongation d'exploitation est encore pendante. Des fissures sont en effet apparues dans la jupe du réacteur au début des années 90. Si elles ne présentent pas de problème pour la sécurité pour l'heure, l'IFSN demande toutefois que l'exploitant présente un concept de sécurité, et ce d'ici fin 2010, pour le cas où ces fissures s'agrandiraient.

(ats)

Ton opinion