Actualisé 11.03.2011 à 23:46

Danger de radiationsLes centrales nucléaires, une menace en plus

Un niveau de radioactivité 1'000 fois supérieur à la normale a été détecté samedi matin dans la centrale nucléaire Fukushima N°1 située au nord-est du Japon.

Un niveau de radioactivité 1'000 fois supérieur à la normale a été détecté samedi matin dans la salle de contrôle d'un réacteur de la centrale nucléaire Fukushima N°1 située dans le nord-est du Japon, selon l'agence de presse Kyodo qui cite une commission de sécurité.

Le Premier ministre japonais, Naoto Kan, a demandé à quelque 45.000 personnes d'évacuer les lieux dans un rayon de 10 kilomètres autour de ce site, en raison d'un risque de fuite radioactive, selon l'agence de presse Jiji, citant le ministère de l'Industrie.

M. Kan devait ensuite monter à bord d'un hélicoptère pour se rendre sur les lieux.

La centrale Fukushima N°1 est exploitée par la compagnie Tokyo Electric Power (Tepco) et alimente en partie la capitale.

Elle est située à environ 250 km au nord de Tokyo, dans la région touchée par le violent séisme de magnitude 8,9 survenu vendredi.

L'Agence de sécurité industrielle et nucléaire, citée par la télévision publique NHK, a déclaré qu'il y avait un risque de fuite radioactive au niveau du réacteur numéro 1 de cette centrale, mais que cela ne présentait pas de danger pour la population dans les environs.

Evacuation dans le calme

«Les habitants sont invités à évacuer dans le calme», a conseillé un responsable de l'Agence.

L'armée de l'air américaine a livré des produits de refroidissement pour la centrale, a annoncé la secrétaire d'Etat américaine Hillary Clinton.

Selon elle, «l'une des centrales a été placée dans une situation très difficile par le séisme et manquait de moyens de refroidissement».

Les radiations représentent un danger

(afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!