Suisse: Les CFF espèrent une aide de 400 millions de francs

Publié

SuisseLes CFF espèrent une aide de 400 millions de francs

L’ex-régie fédérale entend bénéficier de l’aide que la Confédération réserve aux entreprises de transports publics affectées par la crise.

Le patron des CFF Vincent Ducrot espère que les CFF recevront quelque 400 millions de francs du paquet d'aide de la Confédération de 900 millions en faveur des transports publics (archives).

Le patron des CFF Vincent Ducrot espère que les CFF recevront quelque 400 millions de francs du paquet d'aide de la Confédération de 900 millions en faveur des transports publics (archives).

KEYSTONE

Le patron des CFF Vincent Ducrot espère que les CFF recevront quelque 400 millions de francs du paquet d’aide de la Confédération de 900 millions en faveur des transports publics, prévu en raison de la crise du Covid.

250 à 260 millions devraient aller au trafic régional comme garantie au déficit et quelque 150 millions à l’infrastructure, a précisé M. Ducrot samedi à l’émission de la radio alémanique «Samstagsrundschau».

Les CFF ne demanderont rien pour les lignes longue distance. Ils doivent assumer les pertes eux-mêmes, comme ils pourraient engranger les bénéfices dans les périodes prospères, a ajouté Vincent Ducrot.

En raison de la crise du Covid, les pertes devraient certainement s’élever de 300 à 400 millions de francs. Mais une estimation précise sur toute l’année n’est pas possible à ce stade, selon lui.

«Il ne faut jamais juger d’une crise»

«Personne ne connaît l’ampleur d’une éventuelle deuxième vague». Lui-même pilote l’entreprise à plus court terme. «Il ne faut jamais juger d’une crise en plein dans la crise», a-t-il estimé.

Pas question de relever le prix des billets les prochains temps. Chaque jour, le nombre de passagers s’améliore. Actuellement, il ne manque plus que quelque 20% des passagers, touristes, pendulaires ou amateurs de concerts. Durant le week-end, bien des gens voyagent en train.

(ATS/NXP)

Ton opinion