Livraison de Cisalpino: Les CFF mettent la pression sur Alstom

Actualisé

Livraison de CisalpinoLes CFF mettent la pression sur Alstom

Les CFF, qui attendent depuis deux ans et demi la mise en service des nouveaux trains Cisalpino ETR 610, mettent la pression sur le fabriquant français Alstom.

Andreas Meyer, le patron des CFF, a donné l'ordre à ses services de chercher un autre fournisseur.

«La difficulté consiste à trouver un train capable de rouler avec les deux systèmes d'alimentation électrique» en fonction en Italie et en Suisse «et qui dispose de la technologie des caissons inclinables», indique M. Meyer dans une interview publiée vendredi par la «Mittelland-Zeitung». «Si nous avions une alternative, nous réfléchirions immédiatement à l'opportunité de renvoyer les nouvelles compositions au fabriquant».

Cisalpino a annoncé mi-mai qu'elle menait les derniers tests sur les ETR 610. Elle n'a par contre pas précisé quand ces derniers pourraient être mis en service.

Les nouvelles compositions ont reçu une autorisation provisoire d'exploitation pour la Suisse. Il manque encore l'autorisation pour la technique d'inclinaison des caissons. Daprès Cisalpino, les nouveaux trains d'Alstom circulent en Italie depuis le mois de décembre, sans problème.

(ats)

Ton opinion