Rail : Les CFF renoncent aux trains inclinables
Actualisé

Rail Les CFF renoncent aux trains inclinables

Les CFF n'achèteront pas de trains inclinables pour le trafic Nord-Sud des NLFA. Ils vont lancer à la fin du premier trimestre un appel d'offre pour l'achat de 29 voitures conventionnelles.

Il confirmait une information parue mercredi dans la «Neue Zürcher Zeitung» et la revue spécialisée «Eisenbahn Amateur».

Deux arguments ont motivé cette décision du conseil d'administration prise fin novembre: le gain de temps grâce aux trains inclinables n'aurait été que marginal en raison d'infrastructures manquantes; le temps de 2h40 visé entre Zurich et Milan n'est sans cela pas atteignable.

En revanche, le gain de temps de 52 minutes entre Zurich et Lugano peut être obtenu avec du matériel conventionnel. La durée entre les deux villes reviendra à 1h50.

Deuxième raison invoquée: avec les pannes à répétition du Cisalpino, les CFF ont fait de mauvaises expériences avec les trains inclinables. L'ex-régie mise désormais sur moins de risques techniques et plus de stabilité dans l'horaire.

Les premiers trains nouvellement acquis devraient circuler avec l'entrée en service du tunnel de base du Gothard fin 2016. Toute la série sera sur les rails en 2019, selon les prévisions des CFF. Ces convois remplaceront les pendulaires d'ancienne génération ETR 470, ou Pendolino.

(ats)

Ton opinion