Les CFF retardent le chantier

Actualisé

Les CFF retardent le chantier

«Nous allons rencontrer les CFF en fin de semaine», a révélé jeudi soir Rémy Pagani.

Le conseiller administratif en charge des Constructions et de l'Aménagement revenait sur l'important chantier qui devait, dès la rentrée, modifier une partie du quartier populaire derrière la gare Cornavin. Problème: les CFF ont fait opposition. La régie fédérale veut également transformer une parcelle, mais pour y construire de nouvelles voies ferroviaires et agrandir la gare. La construction d'un hôtel, d'une vélo-station souterraine de près de 300 places et d'un immeuble locatif reste donc, pour le moment, menacée.

(gam)

Ton opinion