Actualisé 29.09.2016 à 13:08

Intégration

Les CFF vont engager davantage de réfugiés

L'ex-régie fédérale va étendre le programme «Team Clean» en Suisse romande.

photo: Keystone/Archives/Photo d'illustration

Les CFF vont étendre leur programme de formation professionnelle qui fait appel à des réfugiés, à des étrangers admis provisoirement et à des requérants d'asile. Des postes supplémentaires seront créés dans la région de Lausanne dès janvier 2017.

Les participants nettoieront des trains sur le nouvel itinéraire entre Berne et Lausanne/Nyon, via Viège et Martigny (VS), mis en place à partir du 1er octobre. Ces nouveaux postes sont créés suite aux expériences positives réalisées dans l'agglomération de Berne, indiquent jeudi les CFF.

Les bénéficiaires du programme étaient actifs dans les régions de Berne depuis juillet 2015, ainsi que dans celles de Bienne et Olten (SO) depuis février dernier. Des discussions sont en cours avec des partenaires potentiels dans la capitale vaudoise pour permettre aussi aux réfugiés de Suisse romande de bénéficier du programme.

Le suivi est assuré par le Centre de compétences intégration de la ville de Berne, en charge de la formation conjointement avec les CFF. La participation au programme s'effectue sur une base volontaire.

«Team Clean» s'inspire du «Team Sauber» des transports publics bernois, qui garantit la propreté des trams et des bus de la capitale depuis 2005. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!