Vernier (GE): Les chauffards libérés en fin de semaine?

Actualisé

Vernier (GE)Les chauffards libérés en fin de semaine?

Deux hommes sont suspectés de s'être livrés à une course-poursuite à l'issue fatale le 29 décembre. Le Tribunal des mesures de contrainte estime que le risque de collusion disparaîtra mercredi.

par
jef

Le 29 décembre au petit matin, Aziz décédait dans son véhicule en flammes. Une automobile lancée à toute allure l'avait percuté quelques instants auparavant. L'accident survenu à Vernier a donné lieu, samedi, à deux incarcérations: celle d'un étudiant de 21 ans et celle d'un employé trentenaire du Moa Club. Les deux hommes sont soupçonnés d'avoir pris part à une course-poursuite. Le rodéo aurait causé la collision fatale. Selon le site tdg.ch, les suspects pourraient être libérés vendredi.

Une audience de confrontation se déroulera mercredi dans le bureau du procureur. Le Tribunal des mesures de contrainte évalue que le risque de collusion disparaîtra après cette échéance. Cette décision peut encore faire l'objet d'un appel.

D'après Me Timothée Bauer, avocat du trentenaire cité par le quotidien genevois, son client conteste toute course-poursuite ou queue de poisson. Il déclare avoir accéléré pour éviter l'étudiant roulant à vive allure derrière lui. Le jeune homme, déjà condamné par le passé pour avoir conduit sous l'influence du cannabis, peine pour sa part à se souvenir du tragique épisode.

Ton opinion