Loterie suisse: Les chiffres de «Lost» très prisés des joueurs

Actualisé

Loterie suisseLes chiffres de «Lost» très prisés des joueurs

Certains Suisses sont superstitieux lorsqu'ils jouent au loto. Samedi passé, plus de 550 personnes ont opté pour une combinaison de chiffres apparaissant dans la série tv «Lost».

par
tab/ofu
Dans la série «Lost», un des protagonistes gagne 114 millions de dollars (104 millions de francs) au loto avec la combinaison de chiffres 4, 8, 15, 16, 23, 42.

Dans la série «Lost», un des protagonistes gagne 114 millions de dollars (104 millions de francs) au loto avec la combinaison de chiffres 4, 8, 15, 16, 23, 42.

4, 8, 15, 16, 23, 42. Les fans de la série tv «Lost» connaissent sans doute ces chiffres. Cette combinaison, qui apparaît de manière récurrente dans les épisodes, a en effet permis à Hurley - un des protagonistes - de gagner 114 millions de dollars (104 millions de francs suisses) au loto.

Bon nombres de citoyens se sont rabattus sur ces chiffres samedi dernier dans l'espoir de remporter le jackpot de la loterie suisse, qui s'élevait alors à 39,5 millions de francs. Selon la porte-parole de la Loterie Romande, Danielle Perrette, cette combinaison a été jouée plus de 550 fois le week-end dernier. Les six chiffres en question ont été combinés le plus souvent, soit 75 fois, avec le numéro chance 3. «C'est exceptionnel et sans doute pas un hasard», affirme de son côté Willy Mesmer, le porte-parole de Swisslos, qui précise qu'en temps normal cette combinaison n'est pas souvent jouée: «Les gens doivent cocher ces chiffres en ce moment parce que le jackpot est très élevé.»

Danielle Perrette précise que les joueurs cochent «très régulièrement» leurs dates d'anniversaire ou celle d'un membre de leur famille. Ainsi, les chiffres qui viennent avant le 31 sont plus fréquemment joués que les chiffres allant du 32 au 42. Par ailleurs, les formes géométriques - telles que les lignes et les diagonales - sont aussi souvent privilégiées, note la porte-parole. «Pour maximiser les chances de gagner seul, il faut donc choisir des chiffres au-delà du 31 et éviter de jouer des lignes et diagonales qui sont déjà très jouées. Il est important de rappeler que malgré ces considérations, le hasard n'a pas de mémoire et que les chances de voir sortir une combinaison choisie sont les mêmes à chaque tirage», explique Danielle Perrette.

En termes de combinaisons, un alignement est encore bien plus prisé des joueurs que celui de «Lost»: il s'agit du 1, 18, 22, 26, 31, 36 avec le numéro chance 6. Cette combinaison a été cochée 1118 fois samedi dernier. «Je n'ai aucune idée pour quelle raison les gens choisissent ces numéros», commente Willy Mesmer. Nos collègues de «20 Minuten» ont demandé conseil à leurs lecteurs alémaniques. La réponse est pour le moins logique: le numéro 1 est le chiffre qui est sorti le plus souvent dans l'histoire du loto suisse, soit 424 fois. Suivent le 18 (409 fois), le 22 (404 fois), le 36 (404 fois), le 26 (398 fois) et le 31 (296 fois). Si l'on regarde uniquement les 100 derniers tirages, ce sont le 17 et le 22 qui sont sortis le plus.

Ce mercredi la cagnotte atteint 43,5 millions de francs. Un record absolu de l'histoire du jeu, écrit la Loterie Romande sur son site.

Deux sociétés pour un loto

Le Swiss Loto est un jeu opéré dans toute la Suisse en commun entre la Loterie Romande (cantons romands) et Swisslos (cantons alémaniques et Tessin).

Ton opinion