Actualisé 28.04.2017 à 22:26

Présidentielle françaiseLes Chinois sont en boucle sur le couple «Makelong»

L'histoire d'amour atypique entre Emmanuel et Brigitte Macron passionne les médias et les internautes asiatiques.

de
L'essentiel/afp/joc

La presse internationale et les réseaux sociaux ne se lassent pas de commenter la vie sentimentale si étonnante d'Emmanuel Macron. En Chine, l'histoire de cet adolescent de 16 ans tombé raide dingue de sa prof de théâtre âgée de 40 ans fait rêver de nombreux internautes. «Il a épousé sa prof de lycée: tout ce que je peux dire c'est que ce Français est romantique», commente par exemple un utilisateur de Weibo. La phrase «Cet homme a épousé une enseignante de 24 ans son aînée, est devenu grand-père (par alliance) à 30 ans et rend maintenant l'Europe folle de lui» a été lue plus de 9 millions de fois sur ce site similaire à Twitter.

«Tout cela illustre la liberté et l'égalité que révèrent les Français», se félicite Ma Huiyu, une internaute qui se présente comme avocate, avec semble-t-il une pointe d'envie, dans un pays où les élections sont contrôlées par le Parti communiste. «En Chine, un homme ne voudrait déjà pas d'une femme plus vieille que lui, mais quand les hommes s'enrichissent, ils aiment trouver des femmes encore plus jeunes», remarque avec dépit une internaute sous le pseudonyme «Xixihudie99». «C'est peut-être ça l'amour véritable», confesse un autre commentateur.

«Makelong» et «Lepang»

Moins flatteur pour le candidat d'En Marche!, certains établissent une comparaison entre lui et le «méchant» d'une nouvelle série télévisée chinoise, «Au nom du peuple». Dans cette série parfois comparée à «House of cards», un dirigeant corrompu du Parti communiste chinois épouse une femme de dix ans son aînée parce qu'elle est la fille d'un autre cadre encore plus haut placé.

Les médias officiels chinois accordent une large place à l'affrontement entre «Makelong» et «Lepang», les traductions en mandarin des noms de famille de M. Macron et de Mme Le Pen. Des caractères qui pourraient se traduire littéralement par «Le cheval vainc le dragon» dans le cas de l'ex-ministre de l'Économie tandis que la candidate du Front national serait «Brider-immense».

Une vidéo surréaliste

A Taïwan, le site Tomonews a publié une de ces vidéos loufoques dont il a le secret, relève le Huffington Post. Comme il l'avait déjà fait pour Donald Trump, le pape ou même des attentats terroristes, Next Animation Studio s'est penché sur l'histoire d'amour des Macron. Cette parodie totalement absurde aligne les clichés, représentant notamment le candidat d'En Marche! en adolescent boutonneux puis Brigitte Macron marchant péniblement vers l'autel aidée d'un déambulateur.

Plus près d'ici, certains journaux n'épargnent pas non plus les deux amoureux, note «Midi Libre». Le tabloïd allemand «Bild» se demande tout bonnement «comment un tel mariage peut fonctionner», tandis que le britannique «Daily Mail» consacre à cette romance un récit très détaillé. Le titre: «Quand, à 15 ans, le favori de la présidentielle française embrassait sa professeur âgée de 40 et qui allait devenir sa femme».

Notons également cet article surprenant du quotidien conservateur allemand «Frankfurter Allgemeine Zeitung» qui, en février dernier, présentait Brigitte Macron comme une «copine sympa de Jane Fonda». «On dirait qu'elle a passé les quarante dernières années à vivre et faire la fête à Saint-Tropez», écrivait l'auteur de l'article, Niklas Maak, cité par le Huffington Post.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!