Les choucas du château de Hallwil empoisonnés intentionnellement
Actualisé

Les choucas du château de Hallwil empoisonnés intentionnellement

Telle est la conclusion à laquelle sont parvenus l'hôpital vétérinaire de Berne et l'Institut de médecine légale de Lausanne, ont communiqué vendredi les autorités argoviennes.

Les choucas ont mangé des grains de blé qui contenaient une concentration très élevée d'insecticide. Retrouvés dans un champ voisin du château, ils ont péri le 23 juin dernier. Le juge d'instruction a demandé à la police d'intensifier ses recherches pour identifier le ou les auteurs. Les grains empoisonnés ont vraisemblablement été déposés dans un périmètre qui recouvre les communes de Boniswil, de Hallwil et de Seengen.

Les choucas figurent sur la liste rouge des oiseaux menacés. C'est la raison pour laquelle des mesures particulières ont été prises durant les travaux de transformation du château de Hallwil en 2005. La colonie, qui compte plus de 80 couples, avait pu s'agrandir à quelque 200 individus. (ap)

Ton opinion