Actualisé 07.04.2020 à 10:53

Genève Les cinq tabasseurs des Acacias jugés cet automne

La justice a bouclé l'acte d'accusation des violents agresseurs de trois personnes, le jour de l'an 2016. L'un d'eux est prévenu de tentative de meurtre.

von
dra
Keystone/Salvatore di Nolfi

Âgés d'une vingtaine d'années au moment des faits, les cinq jeunes qui avaient violemment agressé un trio - deux hommes et une femme - à la sortie de la discothèque Le Bypass, aux Acacias, au petit matin du 1er janvier 2016, comparaîtront cet automne devant le Tribunal correctionnel. L'un des prévenus est accusé de tentative de meurtre, révèle la «Tribune de Genève». Il avait tranché la joue de sa victime, ce qui avait causé un important saignement «de l'artère temporale gauche».

Dans la discothèque, l'un des agresseurs avait giflé et fait saigner l'une des victimes, une femme dont il avait dégrafé le soutien-gorge. Les violences s'étaient ensuite poursuivies à la sortie du club, avec course-poursuite à pied et échanges de coups - notamment à l'aide d'une caissette de journaux, selon le Ministère public. Une patrouille de police était alors intervenu, et avait fait fuir les agresseurs. L'avocat d'un des prévenus plaidera l'acquittement de son client, assurant qu'il avait simplement tenté de séparer les protagonistes. Le défenseur d'un autre agresseur s'interroge: «Quel intérêt y a-t-il à punir près de cinq ans après les faits, alors que tous ont évolué favorablement?».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!