Drame à Disney World: Les clichés glaçants d'une mère qui a échappé au pire
Actualisé

Drame à Disney WorldLes clichés glaçants d'une mère qui a échappé au pire

Une heure avant que le petit Lane soit emporté par un alligator, un autre enfant s'amusait exactement au même endroit. Sa mère a publié les photos pour prendre la défense des parents de la victime.

par
joc

La mort du petit Lane Graves, emporté mardi dernier par un alligator alors qu'il barbotait dans un lac de Disney World, à Orlando (Floride), a secoué les Américains. Ce drame a particulièrement troublé Jennifer Venditti Roye, mère de famille domiciliée dans le Massachusetts, raconte BuzzFeed. Et pour cause: moins d'une heure avant l'accident, elle s'amusait avec son fils Channing au bord du Seven Seas Lagoon, devant l'hôtel Grand Floridian. A l'endroit exact où Lane a été happé par le reptile de deux mètres de long.

Jennifer, mère de trois enfants, a choisi de publier sur Facebook des clichés montrant son fils trempant ses pieds dans l'eau. Une manière pour elle de prendre la défense des parents de la petite victime, accusés par certains internautes d'avoir fait preuve de négligence. L'Américaine assure en effet que l'endroit lui a semblé, à elle aussi, complètement sûr: «A aucun moment, l'idée qu'il pouvait y avoir des alligators dans cette zone ne m'a traversé l'esprit», assure Jennifer.

«Cela aurait pu être mon fils»

Secouée par la tragédie qui a frappé la famille Graves, l'Américaine ne peut s'empêcher de penser qu'elle aurait pu être à leur place. «Je n'arrête pas de me demander si nous avons joué avec Lane, si j'ai parlé avec sa maman. Comment peut-on rentrer à la maison sans son bébé?» a écrit Jennifer sur Facebook. Interrogée par «People», l'Américaine a assuré que même les parents les plus prudents n'auraient pas pu voir venir un tel drame. «Cela aurait pu être mon fils. Nous étions là-bas tous les soirs. Quelle tragédie!» conclut-elle. La publication de Jennifer a provoqué un raz-de-marée de réactions sur les réseaux sociaux.

Et rapidement, d'autres mamans se sont mises à publier des photos de leurs enfants en train de s'amuser au bord de ce fameux lac. Kristen Howerton a notamment posté un cliché de ses deux filles en train de construire des châteaux de sable à l'endroit où Lane a été emporté: «C'est facile de s'en prendre aux autres parents lorsque quelque chose de terrible arrive, parce que l'on veut croire que l'on est meilleur (...) Mais la vérité, c'est que des choses affreuses arrivent à de bons parents, et ils méritent notre empathie, pas notre jugement», a-t-elle écrit.

L'appel d'un témoin du drame au 911

Ton opinion