Les clips font la part belle aux potiches des deux sexes
Actualisé

Les clips font la part belle aux potiches des deux sexes

Alors que trois beautés romandes jouent les potiches dans un clip, la chanteuse Laâm fait se trémousser des hommes objets.

Les femmes foisonnent dans les vidéoclips musicaux. Elles apportent un côté glamour, voire porn-chic, utile pour être programmé sur les chaînes musicales. Les clips doivent séduire les programmateurs: le racolage reste une valeur sûre. Sur ce créneau prolifique, le clip de l'énigmatique Kenshÿro, «Swiss Kiss», tourne sur TVM3 avec les Miss Chloé Devinaz, Miss Suisse romande 2006, Laura Ferrara, Miss Earth 2006, et Emilie Boiron. Dans la pure tradition des bimbos, toutes les trois bougent en tenues légères.

Pour couronner le tout, elles chantent toutes en play-back sans savoir qui est la véritable interprète. Un must du genre, donc. Jointe par téléphone, Chloé Devinaz retient du tournage une nouvelle occasion d'acquérir de l'expérience, mais ne compte pas se mettre à la chanson. Quant à Emilie Boiron, elle ne veut pas brouiller les pistes avec l'apparition dans le clip. Elle réaffirme sa volonté d'être comédienne, avec notamment un rôle dans «Archives secrètes». Cette série sera diffusée sur la TSR durant les Fêtes.

Le Red Club, à Lausanne, accueillera les bimbos jeudi pour le lancement officiel du vidéoclip. Par opposition, Laâm fait un pied de nez aux clips hip-hop américains en invitant des mecs à moitié nus au lieu des bimbos. Dans son clip «Le sang chaud», Laâm joue avec et sur les hommes. Elle sera cet après-midi au M-Parc de la Praille pour présenter son nouvel album.

Juan Caido

Ton opinion