Australie: Les clopes privées de logos
Actualisé

AustralieLes clopes privées de logos

Le gouvernement prévoit d'effacer les logos des emballages de clopes. Les cigarettiers n'entendent pas se laisser faire.

par
AFP/ILA/ARG
«Les cigarettes ne sont pas cool, les cigarettes tuent», estime le premier ministre Kevin Rudd.

«Les cigarettes ne sont pas cool, les cigarettes tuent», estime le premier ministre Kevin Rudd.

Les fumeurs australiens achèteront bientôt des paquets dépouillés de tout logo. Dès 2012, les emballages auront pour seule illustration les images peu ragoûtantes des campagnes de prévention contre le tabac. En annonçant triomphalement cette mesure, le premier ministre Kevin Rudd s'est montré défiant envers l'industrie du tabac. «Elles vont détester, a-t-il lancé. Malgré tout, nous pensons que cette décision permet de ré­duire le tabagisme.»

De fait, l'un des plus importants cigarettiers du pays, Imperial Tobacco Australia, n'a pas tardé à réagir. La firme contestera la décision en jus­tice. Selon elle, la mesure porterait gravement atteinte à la valeur commerciale de ses marques. «Cela affecte notre activité en tant qu'entreprise commerciale, et nous allons nous battre pour protéger nos droits de propriété», a martelé un porte-parole.

Même son de cloche au siège international de Philip Morris à Lausanne. «Le packaging standard a été rejeté dans plusieurs pays, rappelle Benjamin Russell. Ce qui est certain, c'est que cela alimenterait le marché déjà lucratif de la contrebande, puisque de tels emballages peuvent être facilement contrefaits.»

Ton opinion