Les coccinelles insecticides
Actualisé

Les coccinelles insecticides

Comment se débarrasser d'une façon écologique des pucerons qui détruisent vos plantes? Adoptez des coccinelles!

Les bêtes à Bon Dieu sont un substitut écologique aux insecticides et pesticides polluants. A Genève, le Garden Centre Schilliger propose de les commander auprès du Biogarten, près de Lucerne, seul endroit de Suisse où il est possible de se procurer des coccinelles d'élevage.

Un marché qui fonctionne plutôt bien, surtout au printemps et en été: «Ces trois derniers mois, nous avons vendu 15 000 larves et 900 coccinelles contre les pucerons», explique Rita Emmenegger, responsable de la vente à Biogarten. Vingt-cinq coccinelles ou cent larves sont vendues par boîtes.

Mais l'efficacité du travail des coléoptères ne peut pas être garantie à 100%: «J'ai acheté des coccinelles que j'ai placées sur mes plantes, mais elles ne sont pas restées longtemps, raconte Claire, femme au foyer. Elles ont dû aller chez les voisins.»

«Il faut qu'il y ait beaucoup de pucerons pour qu'elles restent sur la plante», explique Rita Emmenegger. Les larves sont plus efficaces, car elles ne peuvent pas s'envoler. «Ce sont de grosses mangeuses de pucerons. Une larve en mange à elle toute seule une centaine par jour», rajoute Rita Emmenegger.

Contrairement aux espèces non indigènes qui prolifèrent en Suisse et dont le commerce est interdit, celui des coccinelles indigènes, la bipunctata et la septempuncata, est permis. «Ce ne sont pas des espèces protégées, donc leur commerce est légal», nous confirme l'Office fédéral de l'environnement.

Sabrine Gilliéron

Ton opinion