Actualisé 14.01.2014 à 19:31

Rolle (VD)

Les commerçants en ont toujours ras-le-bol

Les travaux empoisonnent la vie des entreprises qui regrettent de voir leur clientèle baisser. Ils se plaignent surtout de la gestion de la commune, qui va rénover un parking.

de
Laurent Morel
Le parking en question compte 73 places de parc.

Le parking en question compte 73 places de parc.

Les autorités communales ont bien du mal à calmer le ras-de-bol des commerçants. Mardi, la Municipalité a refusé de reporter la réfection d'un parking de 73 places, source de grogne des détaillants qui ont en marre de voire leur clientèle s'effriter.

«Nous sommes totalement mécontents de la gestion des travaux et de la communication», s'est exclamée Margareth Ruchti, présidente du groupement rollois des entreprises et commerçants (GREC). La clientèle de certains commerces aurait diminué de moitié, selon certains vendeurs.

Du paradis à l'enfer

Le parking de la Tête Noire sera fermé dès mercredi et durant six semaines. «Ces travaux sont nécessaires, a souligné le syndic Jean-Noël Goël. Mais il ne faut pas oublier que plus de 600 places restent disponibles autour de cette zone.»

Le ton est une nouvelle fois monté car les commerçants se plaignent de voir leurs clients déserter leur ville à cause du «chantier du siècle». Celui-ci prévoit la réfection de la Grand-Rue, artère commerciale principale de Rolle d'ici 2015. «Actuellement, on est au paradis, mais bientôt on va vivre un enfer», a prévenu Jean-Noël Goël, rappelant que le gros des travaux n'a pas encore débuté.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!