Les communes peut-être épargnées
Actualisé

Les communes peut-être épargnées

Les Vaudois ne voteront sans doute pas sur la participation des communes au redressement des finances cantonales.

Pour la première fois depuis quinze ans, celles-ci devraient être équilibrées en 2005. Pour cette raison, la droite a demandé à l'Etat de renoncer à ponctionner les communes lors de la séance du Grand Conseil de mardi. La bataille entre l'Etat et les communes ne devrait donc pas avoir lieu. Ces dernières seront tout de même appelées à collaborer.

Ton opinion