Suisse: Les comptes Bluewin submergés par des spams
Actualisé

SuisseLes comptes Bluewin submergés par des spams

Swisscom fait face depuis quelques jours à une avalanche de publicités non désirées sur les mails de ses clients.

Ces derniers jours, une vague de spams identiques inonde les adresses bluewin.

Ces derniers jours, une vague de spams identiques inonde les adresses bluewin.

Leser-Reporter/Sidney Wirth

Les comptes de Bluewin, le service de messagerie électronique de Swisscom, sont submergés depuis dimanche soir de courriels publicitaires. Selon l'opérateur, il s'agit d'une perturbation touchant l'ensemble de la Suisse.

«Nous constatons en ce moment une vague de spams extrêmement élevée», a déclaré mardi à l'ats la porte-parole de Swisscom Annina Merk. Le nombre de courriels indésirables est quatre à cinq fois plus élevé que d'habitude. «Il y a plusieurs millions de messages», précise-t-elle.

La cyberattaque a commencé dimanche soir. Depuis mardi matin, l'intensité a de nouveau fortement augmenté. «Ces spams nous atteignent, ainsi que nos clients, sous forme de vagues», précise Swisscom.

En raison de cette avalanche de messages, le service de messagerie est perturbé pour certains clients. Selon Swisscom, des erreurs de transmission peuvent également survenir avec certains programmes de messagerie - comme par exemple Microsoft Outlook - qui se synchronisent avec un compte Bluewin.

Expéditeur inconnu

L'expéditeur de ces courriels indésirables est inconnu. Ces e-mails sont probablement envoyés dans le monde entier par des ordinateurs infectés par des chevaux de Troie et des «Maleware», ajoute Mme Merk. Ces messages ont des expéditeurs et des objets différents et sont par conséquent très difficiles à intercepter.

Comme l'indique le groupe de télécommunications sur son site internet, ces «spams» proposent de faux cadeaux gratuits. L'entreprise conseille donc de ne pas y répondre, de ne pas procéder à des paiements, de ne pas divulguer d'informations personnelles et d'éviter de télécharger des fichiers. En cas de doute, il s'agit d'immédiatement supprimer ces messages.

Les spécialistes travaillent dur pour résoudre le problème, a encore assuré la porte-parole du géant bleu. La durée des perturbations est pour l'heure inconnue. Swisscom regrette ces événements et s'excuse pour la gêne occasionnée. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion