Neuchâtel: Les comptes de la Ville bouclent sur un déficit

Actualisé

NeuchâtelLes comptes de la Ville bouclent sur un déficit

Les comptes 2008 de la Ville de Neuchâtel bouclent sur un déficit de 3,6 millions de francs.

Le budget prévoyait un déficit de 2,3 millions. Les comptes n'incluent pas cependant les 2,2 millions de revenus escomptés de la part de Viteos.

Le distributeur d'eau et d'électricité Viteos, issu du regroupement des services industriels de Neuchâtel, Le Locle et La Chaux-de-Fonds, n'a pas encore bouclé son exercice 2008. Le décalage entre les comptes publics et ceux de Viteos n'interviendra plus à l'avenir, a indiqué mardi la Ville de Neuchâtel.

Selon un communiqué, le total des charges porté aux comptes 2008 se monte à 248,7 millions de francs. Les recettes fiscales ont été de 5,5 millions inférieures aux prévisions. Les charges de personnel sont en revanche en amélioration de 2,5 millions de francs par rapport au budget.

Les économies sur les charges de personnel correspondent à une réduction de 33 postes de travail. Au nombre de ceux-ci figurent dix emplois supprimés au sein de la police communale. Ils ont été transférés à l'Etat en cours d'année, dans le cadre de la constitution de la police unique.

Le recours à l'emprunt a été inférieur aux prévisions en 2008, alors que les renouvellements d'emprunts ont bénéficié des taux d'intérêts historiquement bas. Cette situation favorable a permis de réduire la dette de la ville de 518 à 481 millions de francs, ont encore indiqué les autorités communales.

(ats)

Ton opinion