Actualisé

Les conditions de détention examinées en Suisse

Le Comité européen pour la prévention de la torture (CPT) effectue dès lundi sa cinquième visite en Suisse.

Il passera en revue les conditions de détention sur sol helvétique.

Pendant deux semaines, cinq membres du Comité accompagnés d'experts et d'interprètes se rendront dans différents établissements de détention, indique le Département fédéral de justice et police (DFJP). Ils visiteront des personnes privées de liberté après avoir été condamnées, mais aussi des personnes en détention préventive.

Les conditions de cette visite sont confidentielles, a dit à l'ATS Muriel Iseli, du CPT. Ses résultats seront consignés dans un rapport écrit qui doit être adopté par le Comité lors de sa session de mars prochain. Le CPT enverra ensuite son rapport aux autorités suisses, qui auront six mois pour y répondre.

Le Comité, qui a son siège à Strasbourg, fonde son action sur la Convention européenne pour la prévention de la torture et des peines et traitements inhumains ou dégradants. Ce texte a été ratifié par le Conseil de l'Europe et des visites ont lieu régulièrement dans ses Etats membres. La Suisse a déjà été visitée en 1991, 1996, 2001 et 2003.

ats

(ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!