17.09.2020 à 10:00

PréventionLes conseils de Titeuf sur le chemin de l’école

Le TCS, la police et le dessinateur Zep s’associent pour rappeler aux préadolescents quelques recommandations de base pour se rendre à l’école en toute sécurité.

de
Xavier Fernandez
1 / 9
L’affiche signée Zep.

L’affiche signée Zep.

TCS
Le chemin le plus court n’est pas forcément le plus sûr.

Le chemin le plus court n’est pas forcément le plus sûr.

TCS
Les préadolescents sont souvent des exemples pour les plus petits.

Les préadolescents sont souvent des exemples pour les plus petits.

TCS

En moyenne, 950 enfants de moins de 15 ans sont victimes d’accidents de la circulation chaque année en Suisse. Et dans 40% des cas, ces accidents se produisent sur le chemin de l’école. Parmi ceux-la, 220 victimes sont âgées de 7 à 11 ans. Ainsi, dans sa nouvelle campagne de prévention routière, le TCS a choisi de cibler cette tranche des préadolescents.

Afin de s’adresser à eux sur un ton à la fois décalé et sérieux, le dessinateur romand Zep a été associé à la démarche. «J’aime l’idée d’utiliser mon personnage Titeuf pour faire de la prévention. Si étant gamin Lucky Luke m’avait donne des conseils, je les aurais encore mieux suivis que ceux de mes parents. De plus, Titeuf n’est pas un donneur de leçons, mais plutôt un contre-exemple», estime l’artiste.

L’affiche résultant de cette collaboration est destinée à être utilisée par la police, lorsqu’elle se rend dans les classes. «C’est une très bonne initiative. Cette affiche nous permet d’aborder des sujets sérieux, mais avec humour. Ainsi, le message passe mieux. Et le timing est parfait, puisque nous allons commencer maintenant à rencontrer les élèves de cette tranche d’âge», explique Anne-Sophie Stoll, cheffe de la prévention routière de la police de Lausanne.

L’affiche peut être commandée gratuitement sur le site du TCS, également par les écoles. Tirée à 20’000 exemplaires, elle comprend huit conseils pratiques tels que: «Choisis bien ton chemin», «La route n’est pas un terrain de jeu», «Rends-toi visible», ou encore «À trottinette, fais attention aux piétons».

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
64 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Humour et prévention

17.09.2020 à 11:53

Merci Zep, j’adore!

Cajoline

17.09.2020 à 11:31

Faudrait commencer par éduquer les parents...je plonge sur l'école à côté de chez moi, un vrai régal le matin...on se parque sur le bord qui fait office de trottoir, le gamin ouvre la portière sur la route pendant que la mère reste au volant, ça passe devant le passage piéton mais ça traverse APRES en plein dans le contour...et j'en passe. Un jour il va y avoir un drame c'est sûr. Et dire qu'il y en a qui sont en soucis pour le covid à l'école...

Originaire de Vernier

17.09.2020 à 11:27

Bonjour Vive la force de l'ordre (FEDPOL). Bonne continuation. Meilleures salutations Mustapha Ghazzal