Etats-Unis: Les constructeurs US à la fête
Actualisé

Etats-UnisLes constructeurs US à la fête

Les voitures se sont mieux vendues aux Etats-Unis, au mois d'avril.

Avril a été un bon mois pour les ventes de voitures américaines, aux Etats-Unis.

Avril a été un bon mois pour les ventes de voitures américaines, aux Etats-Unis.

Les constructeurs automobiles américains ont annoncé mercredi des ventes en forte hausse aux Etats-Unis le mois dernier. Une augmentation due notamment à une demande de véhicules, dont les achats avaient été repoussés. Le japonais Toyota a lui marqué le pas.

Les ventes du secteur ont augmenté de 8,5% sur un an en avril à 1,285 million de véhicules, selon le cabinet spécialisé Autodata. Le numéro un américain General Motors (GM) affiche une hausse de 11% à 237'646 unités.

Les conditions d'achats sont bonnes et les demandes provenant d'achats qui avaient été repoussés à plus tard vont continuer, - principalement de la part des PME - analyse Kurt McNeil, vice-président des ventes GM aux Etats-Unis.

Le numéro deux américain Ford a quant à lui généré la plus forte hausse des «Big Three» de Detroit. Ses ventes ont effecté un bond de 18% en avril à 212'584 unités.

La marque de luxe Lincoln, en perte de vitesse, voit quant à lui ses ventes repartir à la hausse avec une augmentation de 21% en avril: la nouvelle berline MKZ a atteint un record avec 4,012 unités écoulées le mois dernier, passant les 4000 unités mensuelles pour la première fois.

Baisse de 1,1% pour Toyota

Le numéro un mondial et troisième constructeur du marché américain, Toyota, a en revanche publié des ventes en baisse de 1,1% à 176'160 unités en avril. La demande des particuliers a continué d'augmenter, a toutefois tempéré le constructeur automobile nippon.

Toujours du côté des constructeurs japonais, Honda a publié des ventes de 130'999 unités, en hausse de 7,4% sur un an, tirées par la marque de luxe Acura ( 14%). C'est Nissan qui affiche la plus forte progression du mois: 23,2% à 87,847 unités.

Enfin, Chrysler, filiale de l'italien Fiat, a annoncé des ventes en hausse de 11% aux Etats-Unis le mois dernier, à 156'698 unités. (ats/afp)

Ton opinion