Les corps de trois bébés découverts dans un congélateur

Actualisé

Les corps de trois bébés découverts dans un congélateur

Trois cadavres de bébés ont été découverts dans le congélateur d'une famille dont la mère a été interpellée, à Wenden, près de Bonn (ouest de l'Allemagne).

La découverte a été faite dimanche soir dans la cave d'une maison individuelle, a précisé le procureur de Siegen (Rhénanie-du-nord-Wesphalie). Les bébés ont apparemment été tués juste après la naissance, a-t-il ajouté.

La femme interpellée, agée de 44 ans, soupçonnée d'être la mère des bébés congelés, a été placée sous observation médicale, en raison de son état psychique, a précisé un porte-parole des enquêteurs, Ewald Weinberger.

La suspecte, qui a par ailleurs trois enfants âgés de 18 à 24 ans, devait être interrogée dans la journée de lundi.

Ce sont des membres de la famille qui ont prévenu la police, selon M. Weinberger. Les cadavres de bébés - qui selon la chaîne de télvision locale WDR ont été retrouvés emballés dans des sacs - doivent être autopsiés, a-t-il ajouté.

Selon la chaîne d'information en continu N24, la mère interpellée est une femme corpulente, ce qui pourrait expliquer que ses grossesses n'aient pas été remarquées par les membres de son entourage.

Le parquet de Siegen et la police doivent s'exprimer sur cette affaire lors d'une conférence de presse à 12h00 GMT, mais ne voulent révéler aucun détail supplémentaire d'ici là.

Plusieurs affaires d'infanticides multiples ont ému l'Allemagne ces dernières années, dont la plus retentissante concernait une habitante de l'ex-RDA qui a tué neuf de ses nouveaux-nés juste après leur naissance, avant de les enterrer dans des bacs à fleurs. Elle a été condamnée en 2006 à 15 ans de prison, peine confirmée en appel le mois dernier.

Une autre mère, âgée de 31 ans, a été interpellée en décembre 2007 pour avoir étouffé ses cinq fils de 3 à 9 ans près de Kiel (nord).

A Plauen (est), la même semaine, une femme a également été interpellée pour avoir tué trois de ses nouveaux-nés. L'un des petits cadavres avait été découvert dissimulé sur un balcon, un autre dans une malle chez des proches, et un troisième dans un congélateur.

Un mois plus tôt, en novembre 2007, une femme de 35 ans avait été condamnée à 12 ans de prison pour avoir tué deux de ses bébés dont elle avait conservé les corps dans le congélateur du domicile familial à Erfurt (centre-est).

Enfin, en janvier 2007, une femme de 21 ans avait reconnu avoir mis au monde trois nouveaux-nés dont les cadavres avaient été retrouvés à Thörey, près d'Erfurt. Les cadavres de d'entre eux avaient été abandonnés dans des cartons, dissimulés dans le faux-plafond d'un garage.

AFP

Ton opinion