Les coulisses du concert des Rolling Stones
Actualisé

Les coulisses du concert des Rolling Stones

Vendredi après-midi, le stade de la Pontaise a ouvert ses portes à la presse, à quelques heures du concert événement des Rolling Stones. Reportage.

A l'extérieur, quelques curieux contemplaient les va-et-vient incessants des voitures et des camions. Car, à un jour du concert événement des Rolling Stones, il y a du travail.

La scène n'est pas encore complètement installée et des centaines d'ouvriers s'activent sur l'immense terrain du stade. Mais, «à 10 heures ce soir, tout sera prêt», assure Dale Skjerseth, le responsable de la production pour les Stones.

Cet Américain supervise depuis deux ans la tournée «Bigger Bang», la plus grande de l'histoire. Pénétrer sur la pelouse qui s'apprête à accueillir les Stones est impressionnant, mais pour Mick Jagger et ses acolytes, c'est la routine. Ils ne jouent que dans des stades, mis à part quelques rares exceptions.

Après toutes ses années, qu'est ce qui les motive encore ? «La passion», répond Dale Skjerseth. Et à la question que tout le monde se pose: les Stones sont-ils déjà à Lausanne? Il se contente de dire, évasif : «Ils sont quelque part, mais je ne sais pas où».

Les Rolling Stones se sont fait un golf à Lausanne

André Béchir, le directeur de Good News, organisateur du concert avec Opus One, est lui plus loquace. Il nous révèle que les Rolling Stones sont allés faire du golf ce matin et se sont promenés cet après-midi à Lausanne avec leur famille. Selon une de nos sources, ils logeraient au Lausanne-Palace.

Mais il ne faut pas trop compter les apercevoir. Même les VIP (environ 800 personnes) n'auront pas le privilège de les rencontrer.

Si nous avons pu apercevoir les loges des Dandy Warhols, le groupe qui assurera la première partie du spectacle, celles des Rolling Stones nous ont été cachées.

Une venue qui est entourée de mystère, tout comme le cachet perçu par le groupe. « On ne peut pas donner les prix, indique Larisa Matkovic-Kiubarda, cheffe de projet du concert pour la Migros. Mais c'est le prix normal d'un show des Rolling Stones », assure-t-elle.

Après avoir retourné le stade demain, les Stones repartiront aussi discrètement qu'ils sont venus : ils s'envoleront dimanche pour l'Allemagne à bord d'un jet privé.

Texte: Myriam Genier / Vidéo: Sébastien Saugy / Photos: Fabrice Aubert

Ton opinion