Mode: Les cuissardes s'imposent à Milan
Actualisé

ModeLes cuissardes s'imposent à Milan

Inspirées des très peu féminines bottes de pêcheur, les cuissardes de cuir ont fait sensation sur les podiums milanais.

Dimanche, au cinquième jour des collections de prêt-à-porter femmes pour l'hiver prochain, les cuissardes ont déferlé sur des podiums milanais, très portés sur la transparence, le clouté et le noir fatal.

Miuccia Prada plonge ainsi les jambes immenses de ses mannequins dans des bottes volées aux pêcheurs: très hautes sur les cuisses, et surtout tellement larges qu'elles doivent être tenues par des jarretelles qui passent par-dessus la robe pour s'attacher à la ceinture.

Semelle crantée pour parer à toute éventualité climatique, d'autres modèles, toujours en cuir – fauve, noir ou rouge – et toujours aussi flottants, s'arrêtent au mollet et sont retenus par des tire-chaussettes fixés sous le genou.

Les cuissardes en cuir, zippées sur tout l'arrière de la jambe, collent, elles, à la peau et grimpent le long de la cuisse, pour ne s'arrêter que sous les fesses. Celles-ci sont à peine recouvertes par une minijupe en fourrure noire, ou constellée de petits clous que l'on retrouve aussi sur les longs gants assortis qui se prennent pour de véritables manches.

Les chaussettes d'Antonio Marras sont presque aussi grosses. Kaki et roulées au-dessus de bottines lacées, elles donnent à sa collection des intonations plutôt martiales.

(afp)

Ton opinion