Les députés s'inquiètent pour les étudiants

Actualisé

Les députés s'inquiètent pour les étudiants

Le député lausannois Vert Raphaël Mahaim s'inquiète de voir les étudiants quitter les universités directement après avoir obtenu le Bachelor, sans poursuivre jusqu'au Master.

Ces nouveaux diplômes susciteraient aussi des interrogations au sein du Grand conseil. Il a donc interpellé le gouvernement pour s'assurer que des mesures soient prises pour garantir une bonne compréhension de ces nouveaux titres.

Dans sa réponse, débattue aujourd'hui même, le Conseil d'Etat se veut rassurant: la majorité des titulaires de Bachelor poursuit ses études en Master. Aucune mesure particulière ne sera donc nécessaire.

job

Ton opinion