Ski alpin: Les descentes masculines de Zermatt/Cervinia annulées

Publié

Ski alpinLes descentes masculines de Zermatt/Cervinia annulées

Les deux descentes masculines prévues les 29-30 octobre à Zermatt/Cervinia n’auront pas lieu en raison du manque de neige. Les épreuves féminines devraient connaître le même sort lundi.

par
Sport-Center
La langue de neige au pied de la piste depuis une webcam.

La langue de neige au pied de la piste depuis une webcam.

DR

Malgré tous leurs efforts, les organisateurs du «Matterhorn Cervino Speed Opening» n’ont pas pu sauver les deux descentes masculines prévues le week-end prochain (29-30 octobre) entre Zermatt et Cervinia (Italie).

Le «snow control» effectué samedi matin sur la «Gran Becca», première piste transfrontalière de l’histoire de la Coupe du monde de ski, a contraint les deux membres de la FIS à annuler les épreuves en raison du manque de neige et pour des raisons de sécurité. De la pluie s’est même invitée sur la dernière portion de la piste.

«Nous avons fait tellement de choses au cours des dernières semaines et des derniers mois. Sur le plan logistique et organisationnel, nous sommes prêts. Sur la piste, l'équipe a tout donné jusqu'au bout pour que nous puissions également gérer la partie inférieure de la piste de course. Mais en fin de compte, nous devons reconnaître que la nature est toujours plus forte que l'homme», a déclaré Franz Julen, président du Comité d’organisation. 

Les images de ce week-end.

Les images de ce week-end.

DR

Après un premier contrôle effectué dimanche passé, qui avait mis en évidence un manque de neige sur la dernière partie du tracé (environ 300 mètres) qui s’élance d’un glacier, la FIS avait exceptionnellement accordé un sursis d’une semaine aux organisateurs. Ceux-ci se sont donné «toutes les chances pour que les épreuves aient lieu», selon Michel Vion, secrétaire général de la FIS, en raison du «caractère inédit de cette première et du fait que ce projet et cette course impliquent des contraintes spécifiques».

Sur les images de la webcam du bas de la piste, une bande de neige avait fait son apparition sur le dernier secteur auparavant désertique. Les deux descentes féminines prévues sur la «Gran Becca» les 5-6 novembre sont fortement menacées. Le contrôle final de la piste par la FIS est prévu mardi 25 octobre et il n’y aura pas de délai exceptionnel accordé.

Ton opinion

57 commentaires