Les deux alpinistes italiens bloqués au Pakistan hors de danger
Actualisé

Les deux alpinistes italiens bloqués au Pakistan hors de danger

Les deux alpinistes italiens bloqués sur le Nanga Parbat (8.125 m) au Pakistan, après la mort de leur compagnon de cordée victime d'une chute dans une crevasse, ont réussi à émettre un signal via téléphone satellite dimanche et ont dit être hors de danger, rapporte l'agence Ansa.

"Nous nous trouvons en dehors de la zone à risque, nous allons bien, nous allons redescendre", ont déclaré par téléphone satellite Walter Nones et Simon Kehrer aux secours basés en Italie."Demain matin nous commencerons la descente, nous avons des skis", ont-ils ajouté.D'après les secours cités par l'agence italienne Ansa, leur objectif est de rejoindre leur campement base situé à 6.500 m d'altitude.Leur compagnon de cordée l'Italien Karl Unterkircher avait fait une chute mortelle dans une crevasse à plus de 7.000 m d'altitude en tentant d'escalader le Nanga Parbat, laissant Walter Nones et Simon Kehrer bloqués dans des conditions difficiles.Les deux alpinistes avaient été repérés samedi par un hélicoptère des services de secours.Selon l'ambassade l'Italie à Islamabad, il n'était pas possible de savoir quand le corps de Karl Unterkircher, âgé de 38 ans, pourrait être récupéré.Les deux survivants avaient annoncé mercredi par téléphone satellitaire la mort de leur compagnon de cordée.Situé dans le nord du Pakistan, le sommet de 8.125 m d'altitude, le neuvième plus haut du monde, a déjà fait plusieurs victimes parmi les alpinistes, dont Guenther Messner, mort en 1970 à l'âge de 23 ans et frère du célèbre alpiniste Reinhold Messner. (afp)

Ton opinion